MIRE

MIRE © Céline Michel

Première en France

Alliant danse et arts visuels, Jasmine Morand poursuit sa recherche transdisciplinaire et scénographie sur la piste du cirque du manège, MIRE, une installation performative pour douze danseurs nus, livrés au regard du spectateur.
Pour regarder MIRE dans le cirque du manège, le spectateur a le choix. Debout, il peut lorgner à travers les fentes percées dans les cloisons du dispositif scénographique. Couché à même le sol, il peut observer la pièce qui se reflète dans un miroir géant placé au-dessus des danseurs. MIRE s’apparente alors à un kaléidoscope corporel qui reprend les illusions optiques créées par un zootrope, un jouet utilisant la persistance rétinienne pour donner une sensation de mouvement.
Au centre de cette installation performative conçue par Jasmine Morand pour la Cie Prototype Status, douze danseurs. Au gré de la démultiplication des corps féminin et masculin ainsi sublimés, les points de vue sur la nudité varient. Plus que les pulsions voyeuristes du spectateur, la pièce met en jeu le rapport au corps exposé. Définie comme « un acte esthétique aux accents baroques », la performance fond beauté et trivialité dans une harmonie complémentaire.

Durée 45 minutes / à partir de 16 ans

Retrouvez l’interprète Philippe Chosson, dans le spectacle Visite à deux voix autour du « nu masculin », au Musée des Beaux-Arts, jeudi 15 février à 18h15