Stacja Nigdy w Życiu

Stacja Nigdy w Życiu © Szymon Rogiński © DR

La collaboration entre Anna Zaradny et Kasper T. Toeplitz est à la fois un projet ancien, tout nouveau, et même en perpétuel devenir : ancien parce que les deux artistes ont déjà eu l’occasion de jouer ensemble, au hasard des concerts, et nouveau parce que c’est l’envie d’éprouver le long terme dans le travail qui les a décidés à penser, ensemble, cette « Station jamais de la vie ». Et perpétuel devenir puisque le projet est d’éprouver des formes différentes à chaque fois, s’intéresser plus à l’architecture de la musique, mais également à celle du lieu dans lequel celle-ci est présentée ou au passage du temps, plutôt que de bâtir l’idée d’un répertoire ; et la même attitude vaut pour les instruments utilisés, puisqu’à leurs habituels ordinateurs les deux musiciens peuvent décider d’inclure d’autres instruments qui pointent vers leur mondes musicaux passés, voire d’aller vers des instruments ne produisant pas de sons – images pour l’une, lumière pour l’autre.

Durée 30 minutes