Voronia © Jesús Robisco

Une vertigineuse descente aux enfers

Prodige de la danse catalane, Marcos Morau conjugue une écriture hybride empreinte de théâtralité, d’images et de chorégraphie. Avec Voronia, du nom de la grotte naturelle la plus profonde connue à ce jour, le chorégraphe propose une plongée allégorique dans les gouffres de l’enfer dans un spectacle où des images saisissantes se frottent à une danse expressive, dépouillée et puissante. Antre philosophique, grotte votive, entrailles obscures où s’affrontent le bien et le mal, Voronia compose un monde troublé et troublant qui livre chacun à ses propres abysses.

Durée 1h10 

 

A dizzying descent into Hell

Marcus Morau, a prodigy of Catalan dance, brings together a hybrid style combining theatricality, images and choreography. In Voronia, taken from the name of the deepest known natural cave to this day, the choreography proposes an allegorical descent into the deep chasms of hell, in a performance where spectacular imagery is blended with an intricate powerful and expressive dance. Philosophical cave, votive grotto, obscure entrails where good meets evil, Veronia builds a troubling and troubled world that takes everyone to their own deep abyss.