We call it love © DR

We call it love © DR

We Call It Love évoque les 100 jours les plus sombres de l’histoire du Rwanda. Une femme va à la rencontre de celui qui a tué son fils, non pour l’accuser mais pour s’attacher à lui, qui est la dernière personne à la relier à son fils. Cette pièce a été créée à partir de recherches documentaires et d’interviews sur le thème des droits de l’Homme et de la mémoire des génocides. En revisitant avec optimisme cette mémoire, Carole Karemera espère lutter contre l’oubli et révéler cette incroyable capacité de transformation et de foi en l’homme qu’il y a, malgré tout, en chacun de nous.

Durée 1h / à partir de 15 ans

 

 

 

 


Pour devenir un vrai festivalier, aller de scène en scène, et profiter d’un maximum de propositions, cliquez sur PROGRAMME et organisez vos sorties !